Elliott m.
© Michel Mesples - 2015

Story

Des paroles qui résonnent dans la langue de Molière, une musique qui

lorgne sur la pop britannique, des mélodies efficaces et soignées portées

par un quatuor passionné, voilà la formule Elliott m!

Michel Mesples, chanteur, guitariste, auteur-compositeur et interprète blindé d’une forte dose de confiance et d’un soupçon d’inconscience se lance seul dans sa première aventure discographique en 2001. Aidé de la technologie bondissante, de sa guitare et de quelques voix féminines, il enregistre et réalise alors son premier album autoproduit "L' ordinaire idéal" qui sortira en 2003. Pour aller trimballer ses chansons en public, Michel s'adjoint en 2004 la collaboration précieuse de sa première formation : Florent Mourlon à la basse, Xavier Garrabos à la batterie, Mireille Bourdier et Cathy Martin aux choeurs. ...Et puis Elliott m. devient un groupe qui montre sur scene une cohésion attachante et dégage une énergie naturelle portée par la qualité de l'interprétation, l'humour et l'échange avec le public. Un groupe sympa et efficace sommes toutes qui promène ses instruments et ses notes du Sentier des Halles à Paris au Carrefour de la Chanson de Clermont-Ferrand en passant par le festival "La Culture au Grand Jour" organisé par le Conseil Général de la Haute-Vienne. Entre 2005 et 2012 Elliott m. publie 2 autres albums : “La lune est à nous” (2005) et “John Steed & Tara King” (2010), change de batteur, c’est Rémi Soubranne qui rejoint le groupe, et multiplie scènes, radios, en passant par des Festivals tels que “Musique au Musée” à Limoges en 2011, “Comme un effet de l’art scène” à Saint-Junien la même année ou de nouveau “La Culture au Grand Jour” en 2014. Un single numérique “Alamo XIII” est publié sur les plates-formes de téléchargement (FNAC, AMAZON, ITunes, and co…) en juillet 2013. Le quatrième album, “Dans un jardin d’eucalyptus Vol.1” sort en janvier 2017. Il porte haut et fort les couleurs de la pop d’Elliott m. au travers de 14 titres servis par de solides mélodies et des textes soignés qui portent l’auditeur entre onirisme et réalité au gré du vent des accords et des envies. A ce jour l’album le mieux maîtrisé et peut être le plus abouti du groupe. Il est le livre premier d’une nouvelle aventure, à suivre…

La playlist “Elliott m. discovery”

Elliott m. d’où viens-tu?
Elliott m.
© Michel Mesples - 2015

Story

Des paroles qui résonnent dans la langue de

Molière, une musique qui lorgne sur la pop

britannique, des mélodies efficaces et

soignées portées par un quatuor passionné,

voilà la formule Elliott m!

Michel Mesples, chanteur, guitariste, auteur-compositeur et interprète blindé d’une forte dose de confiance et d’un soupçon d’inconscience se lance seul dans sa première aventure discographique en 2001. Aidé de la technologie bondissante, de sa guitare et de quelques voix féminines, il enregistre et réalise alors son premier album autoproduit "L' ordinaire idéal" qui sortira en 2003. Pour aller trimballer ses chansons en public, Michel s'adjoint en 2004 la collaboration précieuse de sa première formation : Florent Mourlon à la basse, Xavier Garrabos à la batterie, Mireille Bourdier et Cathy Martin aux choeurs. ...Et puis Elliott m. devient un groupe qui montre sur scene une cohésion attachante et dégage une énergie naturelle portée par la qualité de l'interprétation, l'humour et l'échange avec le public. Un groupe sympa et efficace sommes toutes qui promène ses instruments et ses notes du Sentier des Halles à Paris au Carrefour de la Chanson de Clermont-Ferrand en passant par le festival "La Culture au Grand Jour" organisé par le Conseil Général de la Haute-Vienne. Entre 2005 et 2012 Elliott m. publie 2 autres albums : “La lune est à nous” (2005) et “John Steed & Tara King” (2010), change de batteur, Rémi Soubranne rejoint le groupe, et multiplie scènes et radios, en passant par des Festivals tels que “Musique au Musée” à Limoges en 2011, “Comme un effet de l’art scène” à Saint-Junien la même année ou de nouveau “La Culture au Grand Jour” en 2014.Un single numérique “Alamo XIII” est publié sur les plates-formes de téléchargement (FNAC, AMAZON, ITunes, and co…) en juillet 2013. Le quatrième album, “Dans un jardin d’eucalyptus Vol.1” sort en janvier 2017. Il porte haut et fort les couleurs de la pop d’Elliott m. au travers de 14 titres servis par de solides mélodies et des textes soignés qui portent l’auditeur entre onirisme et réalité au gré du vent des accords et des envies. A ce jour l’album le mieux maîtrisé et peut être le plus abouti du groupe. Il est le livre premier d’une nouvelle aventure, à suivre…

La playlist “Elliott m. discovery”